Contrôle qualité de l'eau chaude

​L’eau chaude sanitaire est-elle sans danger?


Quoi de plus anodin que de se doucher, de laver sa voiture ou de se baigner ! Savez-vous que l’inhalation d’aérosols contenant des légionelles peut provoquer une infection pulmonaire ?

 


Quelle est l’origine de cette bactérie ?



La légionelle est une bactérie potentiellement pathogène que l'on trouve notamment dans l’eau. Boire une eau en contenant ne pose pas de problème mais l’inhalation de fines particules d’eau contaminées est potentiellement dangereuse.
Les légionelles peuvent être présentes partout où se trouvent ces particules d’eau : station de lavage automobile, tours de refroidissement des systèmes de climatisation ou tours industrielles de refroidissement. Mais, dans certaines conditions, ces bactéries peuvent aussi se multiplier dans l’eau. Les fontaines, les hammams et les douches peuvent par conséquent devenir des sources d'infection potentielles.
Une température comprise entre 25°C et 45°C est une condition favorable à leur développement dans les réseaux, mais également une eau stagnante en présence de tartre ou d’éléments de corrosion.
(Source : OSAV/OFSP)

 

Quelles sont les mesures pour surveiller le risque légionelle ?



La surveillance et le contrôle régulier de la qualité microbiologique de l'eau chaude sanitaire de votre établissement est indispensable.
La fréquence de prélèvement est déterminée en fonction de l’analyse des risques de développement des légionelles dans votre établissement. Elle sera augmentée en cas de non-conformité.

Amicolab SA vous accompagne dans la surveillance de votre réseau d’eau. Nos techniciens-préleveurs se déplacent à votre convenance et réalisent une série de prélèvements afin d’établir une cartographie de votre réseau d’eau.
A l’issue des analyses effectuées, un rapport explicatif détaillant les résultats vous est transmis selon les exigences suisses en vigueur. Nous vous accompagnons si besoin dans l’interprétation des résultats microbiologiques et vous orientons dans la mise en place d’actions correctives si nécessaire.

 


Qui est concerné par l'inspection des eaux?

 

Suite à l’entrée en vigueur, le 1er mai 2017, de l’Ordonnance du DFI sur l’eau potable et l’eau des installations de baignade et de douche accessibles au public (OPBD), la qualité des eaux de douches est soumise au devoir d’autocontrôle.
Les établissements possédant des douches publiques (hôtels, résidences de tourisme, camping), les établissements de santé ainsi que tout propriétaire de bâtiments (habitation, locaux de travail et autres établissements recevant du public) sont responsables de la qualité de l’eau.
Le risque d’apparition de légionelles est particulièrement accru lorsque les activités sont faibles (arrêt des dispositifs de production d’eau chaude sanitaire = stagnation de l’eau) ou lorsque les canalisations sont en mauvais état.

 

Pourquoi Amicolab SA ?


· Analyses réalisées dans notre laboratoire à Genève (plan-les-Ouates)
· Service fiable : accréditation pour le prélèvement et le dénombrement de légionelle
· Prise en charge globale
· 1 seul interlocuteur, pas de perte d’information
· Réactivité accrue en cas de non-conformité

 

Organisez la surveillance de votre eau chaude sanitaire dès maintenant


Pour en apprendre davantage sur ce service, rendez-vous sur www.amicolab.ch. N’hésitez pas à nous contacter au +41 (0) 22 706 27 40, ou à l’adresse conseil@amicolab.ch. Nos conseillers se tiennent à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

De nombreux acteurs de la vie romande nous font confiance, pourquoi pas vous ?

0
Feed

Laisser un commentaire